BlendWebMix 2017

Gildas Garcia
Gildas GarciaJanuary 15, 2018
#conference

Le BlendWebMix a cette particularité d'être une conférence au public très varié. De ce fait, plusieurs catégories de sujets sont abordés,concernant autant la technique, que le social, managérial, marketing ou encore le design et l'UX.

Etant un développeur, j'ai pris le parti de ne pas assister qu'à des conférences techniques et j'ai appris beaucoup de choses !

Mon seul regret concernant cette conférence est d'avoir dû faire des choix difficiles, plusieurs conférences se déroulant en parallèle.

GraphQL, l'avenir du REST

Notre conférence sur GraphQL. L'objectif était de montrer les principales différences avec REST ainsi que les raisons pour adopter l'un ou l'autre. C'était également ma première conférence :)

Takeaways :

  • REST pose un certain nombre de problèmes, notamment concernant les performances
  • GraphQL, ce n'est pas sorcier, c'est juste malin
  • GraphQL, ce n'est pas l'arme absolue. REST peut encore être préféré selon les cas

Créer une expérience WebVR cross-plateformes

David Rousset nous a présenté les outils disponibles pour le développement WebVR avec une démo à l'appui. Les possibilités sont étonnantes! Je suis malheureusement arrivé au milieu de la présentation.

Takeaways :

  • Il existe de très bonnes devtools pour Chrome permettant de simuler un casque virtuel

Rendre l'éducation accessible

L'accessibilité est un sujet de plus en plus abordé, que ce soit lors des conférences ou dans la communauté OpenSource entre autre. Il semble qu'il y ait encore beaucoup d'éducation à faire pour que notre profession prenne pleinement conscience de l'urgence à appliquer les bonnes pratiques dans ce domaine et que le web devienne réellement accessible à tous.

Nicolas Chaulet d'OpenClassrooms (anciennement le site du zéro) nous a parlé des difficultés rencontrées lors de leurs efforts pour rendre leur site plus accessible.

La bonne nouvelle est qu'un certain nombre d'outils sont disponibles pour nous accompagner dans ce processus. La mauvaise est que cela ne suffit pas.

Outils :

Takeaways :

  • L'accessibilité, ça se ne fait pas à l'instinct !
  • Il existe beaucoup d'outils pour repérer les points les plus évidents (contraste, attributs ARIA) mais cela ne suffit pas
  • Un audit par des spécialistes est nécessaire

 Guérilla UX, "quick" mais pas "dirty"

Carine Lallemand, chercheuse en psychologie et UX design, a présenté les techniques d'UX dites de Guerilla et trop souvent présentées comme étant Quick & Dirty. Cas concrets à l'appui, elle nous a montré comment les utiliser correctement pour en tirer le maximum.

L'ergonomie étant un sujet qui m'intéresse énormément, j'attendais beaucoup de cette conférence. Carine a su la rendre accessible à tous, en expliquant succinctement chaque étape de la démarche UX avant d'en donner les techniques Guerilla.

Takeaways :

  • Utiliser la bonne technique pour le bon contexte (contexte, budget, objectifs)
  • Les techniques Guerilla peuvent donner des résultats de très bonne qualité
  • Il ne faut pas hésiter à inventer des méthodes ou à adapter celles existantes

A la rencontre de Kafka, le log distribué

Florian Garcia a fait une présentation très technique sur Kafka, un projet de la fondation Apache. Il s'agit d'un système de stockage de flux de messages et d'un bus de données distribué et résilient, permettant d'assurer une communication fiable entre les différentes parties d'un système (micro-services par exemple): la colonne vertébrale assurant la transmission des données entres services.

Takeaways :

  • Créé pour résoudre le problème du déluge de données provenant de multiples sources (activité des utilisateurs, monitoring des serveurs, messaging, etc...)
  • Centralise des données brutes immutables et les stream en temps réél aux consommateurs (Uniquement pour Java actuellement, pensez RxJS pour les logs)
  • Ecosystème en plein boom (intégrations aux bases de données, etc.)

Des sites web plus performants grâce à l’intelligence artificielle

Lucas NACSA nous a donné quelques exemples d'utilisation de l'intelligence artificielle pour améliorer les performances d'un site web. Il ne s'agit pas ici de performances techniques mais bien de performance commerciales, de taux de conversion, etc.

Les exemples abordés concernent principalement les sites d'ecommerce pour lesquels l'IA est utilisée afin de faire de la prédiction de ventes, de la recommandation de produits, etc. Autre exemple d'utilisation, le support client via des chatbots.

Si il était intéressant de connaître les possibilités, j'ai été frustré de ne pas explorer plus techniquement la façon d'appliquer ces techniques. Il aurait été notamment appréciable de lister les outils disponibles pour quelques plateformes/languages.

Takeaways : Elastic Search combiné à de l'IA et de la segmentation utilisateurs, permet d'obtenir une personnalisation très fine pour le wording, les recommandations, etc.

Automatiser la mise en production d’un site web

Nicolas KANDEL a présenté les pratiques de mise en production automatique d'un site web permettant d'économiser du temps et de l'argent grâce à l'intégration continue.

Je ne peux qu'être d'accord avec Nicolas qui expliquait notamment que le déploiement d'une application sur les différents environnements (production, intégration, etc.) n'est pas une tâche qui produit de la valeur et qu'il est donc contre-productif de le faire manuellement. De plus, il existe quantité d'outils pour toutes les plateformes et languages permettant d'automatiser très finement ces processus.

Outils :

  • Ordonnanceur: TeamCity
  • Déploiement: Capistrano

Takeaways :

  • Automatisation des tests pour plus de sérénité
  • Livrer le plus souvent possible des versions opérationnelles de l'application

CSS orienté objet

Lenny ROUANET, après avoir défini les problèmes du CSS (ré-utilisation, partage, maintenance), a expliqué comment tirer parti de l'héritage et de la sémantique pour les résoudre, sans utilisation de préprocesseurs ou de frameworks.

Beaucoup de bonnes pratiques présentées lors de cette conférence. Cela m'a évidemment fait pensé à notre projet Universal CSS, créé pour alerter la communauté des dangers des classes CSS utilitaires.

Takeaways :

  • Utiliser des tags html sémantiques (article, nav, ul, etc.)
  • Utiliser les classes CSS multiples pour définir des variantes de présentations selon le contexte ou l'état
  • Utiliser les variables CSS (CSS 3) pour faciliter la maintenance
  • Bien séparer ses fichiers (variables, reset, objets par exemple)

Audio procédural : la révolution WebAssembly !

Yann ORLAREY, directeur scientifique du Grame, nous a présenté l'état de l'art de l'audio procédural sur un site web grâce à l'API WebAudio, les WebAssemblys et Faust, un language de programation dédié accompagné de son IDE.

Takeaways :

  • La synthèse audio en temps réél à une vitesse quasi native sera possible très bientôt sur le web grâce à WebAssembly, ce qui est particulièrement intéressant pour les jeux.
  • Cela ouvre également beaucoup de possibilités pour de la création musicale numérique comme le montre l'étonnante performance à la fin du talk.

Manager l’innovation : est-ce contradictoire, pertinent, nécessaire ?

Marie-Laure MUIRAS nous a expliqué comment s'organiser pour anticiper l'innovation, celle-ci étant nécessaire car s'adapter c'est survivre.

Takeaways :

  • L'innovation en isolation peut rater des opportunités. Préférez l'innovation globale engageant l'ensembles des acteurs
  • C'est une vraie problématique d'entreprise qui nécessite un leadership fort et implique une prise de risque
  • Il faut une communication interne et externe efficace (externe = partenaires, prestataires & clients)
  • Il faut maîtriser le tempo
  • Appliquer les principes de l'agilité: itératif et incrémental

Conclusion

Le mix des cultures et des thématiques est une réussite, on apprend plein de choses à BlendWebMix ! Je ne peux que recommander cette conférence et vous conseiller d'assister à la prochaine édition.

Ce sera l'occasion de nous rencontrer !